Halte aux métabolites !

Le collectif ‘Nous Voulons des Coquelicots’ communique de plus en plus sur une problématique supplémentaire de l’utilisation des pesticides de synthèse. Après leur utilisation, ces pesticides se transforment en d’autres molécules au contact de divers éléments naturels ou artificiels.

Les Coquelicombs se demandent eux-aussi comment agir au niveau local sur le bassin versant de l’Yerres et nous vous invitons à réfléchir avec nous sur cette problématique.

Vous trouvez dans le flyer de ‘Nous Voulons des Coquelicots’ quelques informations sur les dangers pour l’eau “potable” que représentent les métabolites.

Marie-Christine

M-Christine

Articles similaires

Lettre ouverte : “Réintroduction des néonicotinoïdes : «C’est une grave erreur» “

Lettre ouverte : “Réintroduction des néonicotinoïdes : «C’est une grave erreur» “

France Inter : agroécologie : une solution pour l’agriculture de demain

France Inter : agroécologie : une solution pour l’agriculture de demain

Néonicotinoïdes : il produit des betteraves bio désormais

Néonicotinoïdes : il produit des betteraves bio désormais

Néonicotinoïdes: « On a des produits qui restent actifs sur les pollinisateurs » explique le patron de l’Agence nationale de sécurité sanitaire

Néonicotinoïdes: « On a des produits qui restent actifs sur les pollinisateurs » explique le patron de l’Agence nationale de sécurité sanitaire

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.